Journée Mondiale des Réfugiés 2021

Journée Mondiale des Réfugiés 2021

L'Internationale de l'Education (IE) Afrique se joint au reste du monde en cette Journée Mondiale des Réfugiés (JMR) pour mettre en lumière le sort des réfugiés et des personnes déplacées. 
 
Selon le UNHCR, la Journée Mondiale des Réfugiés a été célébrée pour la première fois le 20 juin 2001 pour rendre hommage au 50e anniversaire de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés. Elle était connue sous le nom de Journée Africaine des Réfugiés, avant que l'Assemblée Générale des Nations Unies ne la désigne officiellement comme Journée Mondiale des Réfugiés, en décembre 2000.
 
Cette journée est destinée à commémorer le travail acharné, la force et les efforts des réfugiés et à soutenir les personnes qui ont quitté leur pays à la suite d'une guerre ou d'une catastrophe naturelle (UNHCR).
 
Conformément à la déclaration finale adoptée lors de son Forum en ligne sur la Promotion des Droits des Migrants, des Réfugiés et des personnes déplacées à une éducation de qualité, le 29 avril 2021, l'IE Afrique appelle à la ratification et à la mise en œuvre intégrale de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, des Conventions des Nations Unies, de l'OIT et de l'UNESCO relatives aux migrants, ainsi que du Pacte mondial pour les migrations et du Pacte mondial pour les réfugiés.
 
Nous exhortons les gouvernements à prendre immédiatement des mesures juridiques, politiques et pratiques pour lutter contre la xénophobie, le racisme et toutes les formes de discrimination à l'encontre des réfugiés, des migrants et d'autres groupes, et pour garantir leur droit à l'éducation ", a déclaré le Directeur Régional de l'IE Afrique, le Dr Dennis Sinyolo. 
 
 Il a poursuivi en appelant les gouvernements africains à reconnaître les qualifications des enseignants migrants et réfugiés et à veiller à ce que ces éducateurs bénéficient des mêmes salaires et conditions de travail que leurs homologues locaux. 
 
"Tous les éducateurs devraient bénéficier d'une formation gratuite et d'un développement professionnel continu afin de répondre aux besoins spécifiques des enfants et des jeunes réfugiés, migrants et déplacés internes", a conclu Sinyolo.
 
Pour lire la déclaration du Forum de l'IE Afrique sur la Promotion des Droits des Migrants, Réfugiés et des personnes déplacées à une éducation de qualité, veuillez cliquer ici