• Accueil
  • News
  • Journée Internationale de l'Éducation : L'IE Afrique appelle les gouvernements à investir dans l'éducation et dans les enseignants

Journée Internationale de l'Éducation : L'IE Afrique appelle les gouvernements à investir dans l'éducation et dans les enseignants

Journée Internationale de l'Éducation

Aujourd'hui, l'Internationale de l'Education Afrique se joint au reste du monde pour commémorer la Journée Internationale de l'Éducation. La Journée de l'éducation est une occasion importante pour nous de réfléchir aux progrès accomplis vers la réalisation d'une éducation équitable, inclusive et de qualité pour tous. 
 
Les pays africains sont loin d'atteindre l'Objectif de Développement Durable n° 4 des Nations Unies sur l'éducation de qualité et les objectifs de la Stratégie Continentale de l'Education pour l'Afrique. La situation a encore été accentuée par la crise actuelle du COVID-19, les conflits, le changement climatique et d'autres crises auxquelles le continent est confronté. 
 
"L'IE Afrique souhaite rappeler aux gouvernements africains et aux principaux acteurs de l'éducation que l'éducation est un droit humain fondamental, un bien public et une responsabilité publique ", a déclaré le Directeur de l'IE Afrique, le Dr Dennis Sinyolo. Le Dr Sinyolo a ensuite exhorté les gouvernements africains à investir dans l'éducation et dans les enseignants. Il a également souligné que les gouvernements devaient mener des audits d'équité, afin de s'assurer qu'aucun enfant ne soit laissé pour compte, pendant et après la crise du COVID-19. 
 
"Nous devons nous opposer au travail des enfants et à toutes les formes de discrimination", a insisté le Dr Sinyolo. "Tous les enfants, y compris les filles, les handicapés et ceux qui travaillent, devraient avoir accès à une éducation de qualité", a-t-il conclu. 
 
En 2018, l'Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé le 24 janvier Journée Internationale de l’Éducation( le lien est externe), afin de célébrer le rôle de l'éducation pour la paix et le développement.